Partez en vacances en toute quiétude en faisant du « home-sitting »

Vous souhaitez partir en vacances pendant quelques jours. Vous vous sentez déjà prêt pour rejoindre l’autre bout du monde, mais votre seul et grand souci : qui va garder votre maison, et qui va s’occuper de votre animal de compagnie que vous devriez laisser chez vous ? Une solution existe : le « home-sitting ». Mais à quoi cela consiste ?

Qu’est-ce que le « home-sitting » ?

Auparavant, beaucoup laissent leur maison fermée pendant qu’ils partent en vacances, mais cela c’était bien avant, quand on vivait encore dans un monde sécurisé. Mais avec la montée du nombre de cambriolages, il n’est plus question de laisser sans surveillance sa maison, pendant une absence, plus ou moins longue.
Tout comme le baby-sitting, le home-sitting vient de nos amis américains. Le concept est tout à fait le même, mais cette fois, il s’agit de garder une maison. En faisant du home-sitting, vous allez donc confier votre maison, et votre animal de compagnie si vous en avez, à quelqu’un. En principe, vous lui proposez de profiter gratuitement de votre maison. Et en retour, il se charge d’entretenir le jardin, d’occuper pendant un certain temps la maison pour ne pas donner aux autres l’impression qu’elle est inoccupée et de prendre soin des animaux si vous en avez. Mais pour éviter les désaccords plus tard, il est important de discuter de tout cela dès le départ. Si vous exigez par exemple des services supplémentaires, il est normal que vous rémunériez la personne qui va faire l’home-sitting.
Le home-sitting fait gagner aussi bien à l’une qu’à l’autre partie, puisque le propriétaire pourra partir en vacances l’esprit tranquille, et le gardien pourra visiter une autre région, et profiter d’un hébergement gratuit.

Comment trouver un home-sitter ?

Plusieurs agences sont actuellement présentes sur la toile pour mettre en relation les propriétaires et les personnes qui souhaitent devenir home-sitter. Ces agences recrutent des personnes désirant fournir ce service, moyennant un paiement à l’inscription. Dans la plupart des cas, la majorité des recrues sont des personnes retraitées. En effet, en général, c’est ce type de profil qui pourrait être intéressé, et dispose du temps pour faire du home-sitting.
À l’inscription, le bénévole devra fournir certaines informations et documents lui concernant, entre autres, un justificatif de domicile, un extrait de casier judiciaire vierge, une copie de la carte d’identité ainsi qu’une attestation d’assurance responsabilité civile.
Pour être mis en relation avec la personne qui gardera sa maison, le propriétaire devra également s’inscrire sur les sites de ces agences. On vous demandera également de fournir quelques informations concernant votre maison, votre animal de compagnie et quelques photos. Le tarif appliqué dépend de chaque agence.
Il vous est également possible de trouver par vous-même un home-sitter en laissant des annonces sur les sites dédiés à cela. Si vous choisissez cette démarche, soyez certain que cette personne soit digne de confiance. Établissez un contrat où vous devriez faire apparaître clairement, la date, les différents recours en cas de problèmes, etc.